INDOCHINE – Central Tour au cinéma en IMAX enregistré avec 22 caméras IMAX (concert in IMAX Theater, Shot with 22 IMAX cameras)

Retrouver la version française ici.

The audiophile spirits lead us to look for the closest sound restitution to reality, that’s what we do with the system we listen to at home. But, between the rendering in concert and at home, there can be an alternative to review a concert with a rendering even closer to reality.
It is this experience that I tell you today with a concert entirely filmed in IMAX and seen in an IMAX theater.


It all starts with the “Central Tour” of the band Indochine in 2022 with 6 concerts given in the 5 biggest cities of France, including the Stade de France on May 21st which I attended.
But it’s in Lyon that Indochine decided to shoot its concert, and it’s a first time that a concert is entirely in IMAX with 22 IMAX cameras.
The film “Central Tour” is thus diffused in the cinema since a few days and until Tuesday, November 29.
I’m used to theaters in Dolby Cinema or IMAX, I was able to see the last concert of Mylène Farmer in Dolby Cinema.
But, for this Indochine concert, I went to the IMAX theater of Pathé Quai d’Ivry.


It is a room of 565 places with a screen of 21 meters of base a system of projection laser 4K.


For the sound, it is an immersive system in 12.1 which completes the big screen.


Let the show begin.

Unlike other concerts seen with a cinemascope type image, that is to say with a ratio width to height of 2.35, we have here an image that is not only very large in width, but also in height (ratio closer to two). This totally changes the perception of the image, with an immersive side that we find only in IMAX theaters.


We are almost really in the stadium, when we have a view from the stands, we have the impression of being a few months back in the concert. It is the immersion when you are in the crowd, standing in front of the singers. In addition to this immersion, we find a very good image quality, with a very high contrast, all the lighting is perfectly displayed with a powerful light effect that is obtained thanks to the laser projector.

Now that the eyes are immersed in the concert, what about listening?
From the first seconds of the film, we are immersed in the atmosphere of the stage, the immersive system puts us in the heart of the concert, surrounded by the crowd. From the first notes, we find the sound of the concert, but in an improved version compared to the listening in the stadium. The sound is more precise and detailed, but as soon as the drums appear, we physically feel the impact of the drums, as in a concert (maybe a little less loud, the sound level being limited in theaters), IMAX theaters are able to provide a lot of acoustic pressure in the lower part of the spectrum.
The mix allows us to find a cleaner concert sound, but also with the reverberations of the place which are reproduced by the immersive system in 12.1.

After 2h50 of film, or we should rather say concert, we have the impression to have relived the concert of the Stade de France, it missed 87000 people compared to the 500 places of the cinema, but the IMAX rendering of a concert filmed in IMAX is a true experience which brings the best reproduction of a concert at the level of image and sound that I was able to hear, to see and to feel to date. Hopefully this will encourage other bands or singers to film in this format.

Thanks to Indochine.

I hope that a Bluray UltraHD version will be released with DTS-X with maybe in IMAX Enhance, it will be the occasion to compare with a home system.

To go to the english version.

L’esprit audiophile nous pousse à rechercher la restitution sonore la plus proche de la réalité, c’est ce que nous faisons avec le système que nous écoutons à la maison. Mais, entre le rendu en concert et à la maison, il peut y avoir une alternative pour revoir un concert avec un rendu encore plus proche de la réalité.
C’est cette expérience que je vous raconte aujourd’hui avec un concert entièrement filmé en IMAX et vu dans une salle IMAX.


Tout commence avec le ” Central Tour ” du groupe Indochine en 2022 avec 6 concerts donnés dans les 5 plus grandes villes de France, dont le Stade de France le 21 mai auquel j’ai assisté.
Mais c’est à Lyon qu’Indochine a décidé de tourner son concert, et c’est une première mondiale qu’un concert soit entièrement en IMAX avec 22 caméras IMAX.
Le film “Central Tour” est donc diffusé au cinéma depuis quelques jours et jusqu’au mardi 29 novembre.
Je suis habitué aux salles de cinéma en Dolby Cinema ou en IMAX, j’ai pu voir le dernier concert de Mylène Farmer en Dolby Cinema.
Mais, pour ce concert d’Indochine, je me suis rendu dans la salle IMAX du Pathé Quai d’Ivry.


C’est une salle de 565 places avec un écran de 21 mètres de base un système de projection laser 4K.


Pour le son, c’est un système immersif en 12.1 qui complète le grand écran.


Que le spectacle commence.
Contrairement aux autres concerts vus avec une image de type cinémascope, c’est-à-dire avec un rapport largeur/hauteur de 2,35, nous avons ici une image non seulement très grande en largeur, mais aussi en hauteur (rapport plus proche de deux). Cela change totalement la perception de l’image, avec un côté immersif que l’on ne trouve que dans les salles IMAX.


On est presque réellement dans le stade, quand on a une vue depuis les tribunes, on a l’impression d’être quelques mois en arrière lors du concert. C’est l’immersion totale quand on est dans la foule, debout devant les chanteurs. En plus de cette immersion, on retrouve une très bonne qualité d’image, avec un contraste très élevé, tous les éclairages sont parfaitement mis en valeur avec un effet de lumière puissant qui est obtenu grâce au projecteur laser.

Maintenant que les yeux sont immergés dans le concert, qu’en est-il de l’écoute ?
Dès les premières secondes du film, nous sommes plongés dans l’ambiance de la scène, le système immersif nous place au cœur du concert, entourés par la foule. Dès les premières notes, on retrouve le son du concert, mais dans une version améliorée par rapport à l’écoute dans le stade. Le son est plus précis et détaillé, mais dès l’apparition de la batterie, nous ressentons physiquement l’impact de celle-ci, comme pendant le concert (peut-être un peu moins fort, le niveau sonore étant limité dans les salles), les salles IMAX étant capables de fournir beaucoup de pression acoustique dans le bas du spectre.
Le mixage nous permet de retrouver un son de concert plus propre, mais aussi avec les réverbérations du lieu qui sont reproduites par le système immersif en 12.1.
Le rendu de la musique est vraiment réaliste.

Après 2h50 de film, ou nous devrions plutôt dire de concert, nous avons l’impression d’avoir revécu le concert du Stade de France, il a manqué 87000 personnes par rapport aux 500 places du cinéma, mais le rendu d’un concert filmé en IMAX est une véritable expérience qui apporte la meilleure reproduction d’un concert au niveau de l’image et du son que j’ai pu entendre, voir et ressentir à ce jour. Il faut espérer que cela encouragera d’autres groupes ou chanteurs à filmer dans ce format.

Merci à Indochine.

J’espère qu’une version Bluray UltraHD sortira avec DTS-X avec peut-être du IMAX Enhance, ce sera l’occasion de comparer avec un système de salon.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: